Fondée depuis 2003 à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, la Communauté du Chemin Neuf y assure de nombreuses missions.

Bref historique


Dès 1988, reprise d’un hôpital abandonné à Banga Bola, au nord-est du Zaïre (devenu depuis RDC), création de plusieurs dizaines de centres de santé, et ouverture d’une école pour former infirmiers et infirmières. En 2001 la Communauté laisse cette magnifique création aux Congolais, qui depuis en assument la gestion.
Le Cardinal de Kinshasa nous ayant confié la paroisse Sainte Christine, la Communauté du Chemin Neuf s’installe officiellement en Octobre 2003 dans cette métropole de plus de 10 millions d’habitants. Aujourd’hui, outre la paroisse qu’elle anime, la Communauté a pu agrandir l’église devenue insuffisante, et reconstruire l’école Sainte Christine qu’elle gère (plus de 1750 élèves y sont accueillis en 2011).
L’accueil des enfants de la rue, qui a permis de « réunifier » plusieurs centaines d’entre eux dans leurs familles, ne cesse de s’améliorer.

Visiter le site des enfants de la rue de Kinshasa

Le centre de formation professionnelle (coupe et couture, menuiserie, maçonnerie, ajusteur-soudeur, bientôt électricité) fêtera en Mai son deuxième anniversaire. La Communauté a également repris le Centre de santé Mobongi non loin du rond-point Ngaba où se trouve l’église Sainte Christine.


Toutes ces missions se développent, et la Communauté du Chemin Neuf poursuit l’organisation de sessions et de formations auprès des jeunes ou pour les couples. C’est d’ailleurs à partir des sessions Cana que la Communauté a été appelée à Kinshasa, les premiers communautaires étant souvent issus des fraternités Cana.