NOS ACTUALITÉS

Office pour l'Unité en lien avec le peuple juif
du jeudi 4 novembre 2021

Partager :

Dans la lumière de Dieu sont nos vraies racines de Claude Vigée 

« Le principe de la lumière est le Saint béni soit-Il (…). Nous lisons à la fin du Psaume 36 «En ta lumière nous voyons la lumière». 

Encore faut-il la désirer, la chercher en soi-même, en recevoir l’influx dans son for intérieur, car « en toi est la source de vie ». 

La seule chose qui puisse vraiment compter pour nous, c’est le rayonnement doux et caché de la « petite veilleuse » allumée au fond de notre être personnel : son éclat propre y change tout, et fait de nous, au sens profond du terme, des enfants du Seigneur. 

Dans cette lumière-là sont nos vraies racines, objet de l’enseignement d’Israël à ses fils, comme à ceux des nations qui se mettent à l’écoute avec eux. 

 Claude Vigée est un écrivain et un poète juif. Il est né en 1921, en Alsace (France). Il a enseigné la littérature française dans les universités américaines puis à Jérusalem.

Intercessions

R. Amen, amen, béni soit le Dieu d’Israël !

Ou un autre refrain.

1/ Père très aimant, Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob,

toi qui as pleuré la violence entre Caïn et Abel,

nous te prions pour la paix en Terre Sainte,

cette terre où tu as choisi de venir nous rejoindre dans notre humanité.

2. Père très aimant, Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob,

toi qui as rendu possible la réconciliation entre Joseph et ses frères,

pour tout mépris à l’égard de ton peuple Israël, pardonne-nous. 

(silence)

Nous te prions, Père, de faire grandir la fraternité

entre le peuple juif et les nations.

3. Père très aimant, Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob,

toi qui as fait sortir Israël de l’Égypte et lui as rendu la liberté,

donne ta joie au peuple juif

et garde le fidèle à ton Alliance.

4. Père très aimant, Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob,

toi qui as uni les douze tribus d’Israël autour de la Torah,

donne la paix aux juifs croyants en Jésus.

5. Père très aimant, Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob,

Toi qui as envoyé ton Fils Jésus pour nous sauver,

fais reposer ta bénédiction

sur les chrétiens qui sont d’origine juive.

6. Père très aimant, Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob,

Père de Jésus Christ,

rassemble dans l’unité toutes les Églises chrétiennes.

7. Père très aimant, Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob,

tu as donné au peuple juif la promesse de la venue du Messie,

tu as donné à l’Église l’attente du retour de ton fils.

Dans l’Esprit Saint, nous disons avec toute l’Église :

« Maranatha, viens Seigneur ! »