Suivre l’appel de Dieu

Extrait du Deuxième discours-programme de l’archevêque Justin Welby à la Lambeth Conference le 5 août 2022, dans lequel il réfléchit à l’héritage historique et à l’impact mondial de l’Église et appelle les évêques à l’unité en suivant l’appel de Dieu.

[…] Le plus grand défi pour moi, en tant que chrétien, ou pour vous, est d’«être » converti. Non pas d’avoir été converti mais d’être converti, chaque jour. La conversion de la vie, comme l’appelle Benoît dans sa Règle. […]
La révolution signifie d’abord que nos institutions ecclésiastiques pratiquent la justice, aiment la miséricorde et marchent humblement avec notre Dieu (Michée 6, 8) […].
Une Église qui laisse le monde inchangé autour d’elle s’est laissé changer par le monde. Une Église qui laisse les gens non convertis a été convertie au monde. Une Église qui néglige sa justice interne, sa droiture et sa miséricorde vivra de manière injuste, impitoyable et pécheresse.
Une Église qui n’est pas un lieu de révolution pacifique ne sera une Église que de l’histoire.
Mais une Église qui agit avec droiture, aime la miséricorde et recherche la justice, trouvera la paix de Dieu, la présence de l’Esprit et l’appel du Christ. Une Église qui donne la lumière aux perdus trouvera la lumière dans toutes ses relations et vivra dans l’amour. Une Église de la révolution de Dieu sera une Église qui, de génération en génération, verra un monde transformé.
Cela s’est déjà produit auparavant ; c’est la grâce de Dieu qui le fera se produire à nouveau. Viens Saint-Esprit ! Amen

Intercessions

  1. Du 8 décembre 2023 au 8 décembre 2024, le diocèse catholique de Québec commémore ses 350 ans d’existence. Berceau de la foi au Québec, ce diocèse a propagé la Bonne Nouvelle avec un zèle et une joie évangéliques remarquables. Il a également répondu aux besoins sociaux, fondé des organismes qui sont encore essentiels de nos jours, et contribué à donner vie à la culture dont nous héritons aujourd’hui. Seigneur, nous te rendons grâce pour le oui de chacun de ces ouvriers à ta moisson. Nous te confions cette année jubilaire : qu’elle soit pour tout le peuple québécois une année de grâce et de renouvellement.
  1. Une magnifique brise d’unité chrétienne a soufflé sur la Basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec lors de la célébration œcuménique du dimanche 21 janvier 2024. Cette célébration œcuménique bilingue a été préparée par des membres des Églises anglicane, unie, presbytérienne et catholique de Québec. Merci Seigneur pour toutes ces initiatives de rapprochement et de célébrations chrétiennes. Que l’Esprit Saint puisse continuer à nous interpeller et nous pousser sur ce chemin œcuménique comme frères et sœurs œuvrant dans la vigne du Seigneur.
  1. Le scandale des abus frappe l’Église catholique au Québec par vagues successives. Pour beaucoup, à la tristesse, la colère et la révolte, s’ajoute la perte de confiance en l’Église et ses ministres, voire un rejet de Dieu. Seigneur, nous te confions toutes les victimes et leurs proches. Puissent-ils trouver auprès de toi consolation, réconfort et force pour se relever. Nous confions également à ton cœur de bonté et de miséricorde notre Église en souffrance. Accorde-nous la grâce d’un repentir sincère. Viens Esprit Créateur façonner notre Église de demain ; lave, purifie et renouvelle nos vies.