NOS ACTUALITÉS

Office pour l'Unité du jeudi 12 mai 2022

Partager :

Appartenir à l'Esprit de l'Église par Eberhard Arnold

Quelle est la vraie vie que nous devrions mener ? Finalement, qu’est-ce que vivre ? Un corps est vivant quand ses organes et ses fonctions existent avec une conscience de leur unité : les uns pour les autres, au service du corps entier. Il y a vie quand cette unité exprime sa cohésion et son dynamisme. La vie ne provient que de ce qui est vivant. Une vie nouvelle n’apparaîtra que là où la vie existe déjà. Mais la vie est indissociable de l’unité : unité dans le mouvement, unité dans la diversité, unité de conscience, unité de volonté, de sentiment, de pensée. La vie est unité organique, unité de conscience, unité corporelle. Et l’homme ne peut vivre qu’au sein d’une humanité unie. L’humanité est unie dans la mesure où elle est guidée et commandée par une seule âme collective, par un même esprit communautaire, grâce auquel chacun s’engage au service de tous, chacun travaille pour tous.

Pour vouloir une communauté, il faut vouloir l’esprit de la communauté. […] Je ne crois qu’en une communauté qui croit en l’Esprit : la communauté dont l’âme collective est le Saint-Esprit. Dans l’Esprit, l’Église trouve l’unanimité et l’unité. En lui, l’Église est riche, très riche en dons, en forces, en multiples réalisations. 

[…] Nous devons garder les mains disponibles, ouvertes, libres, pour nous mettre à l’œuvre dans l’Église. Ce n’est qu’à cette condition que nous pourrons former une communauté et appartenir à l’Esprit de l’Église. 

Quand nous entrons dans ce mystère, nous comprenons combien ce message dit oui à la vie. Il ne s’agit pas de mourir à soi-même pour mourir à soi-même. Il s’agit d’un renoncement en vue d’une nouvelle naissance. Il s’agit de quitter des illusions pour parvenir à la réalité, de se détourner de ce qui n’a pas d’importance pour parvenir à ce qui est essentiel.

C’est un feu qui va venir sur ce monde ; un réseau de lumières saintes, de cellules organiques vivantes.

Extrait de : Sel et Lumière  par Eberhard Arnold (1883 - 1935, Théologien protestant allemand), 2017, Plough Publishing House, pp. 108-110

Intercessions

En union avec nos frères et sœurs de la Communauté en Allemagne et dans le désir profond de l’Unité entre nos Églises, nous nous tournons vers Toi, Seigneur, et nous Te prions.

1

La guerre en Ukraine révèle la déchirure de ton corps à travers les divisions entre les patriarcats de l’Église orthodoxe, en particulier entre le patriarcat œcuménique de Constantinople et le patriarcat de Moscou. Les chrétiens d’Ukraine et de Russie souffrent de cette situation. 

Seigneur, en ce temps de Pâques, où la liturgie nous aide à méditer sur la puissance de ton Esprit Saint à l’œuvre dans ton Église, nous te demandons pardon pour notre complicité avec les forces de division et de haine et nous te prions de nous inspirer les gestes et les paroles qui hâtent la réconciliation et la paix entre les chrétien

Du 31 août au 8 septembre 2022 aura lieu à Karlsruhe en Allemagne la 11ème Assemblée du Conseil Œcuménique des Églises. Le thème retenu pour cet évènement est : « L'amour du Christ mène le monde à la réconciliation et à l'unité ».  C’est la réunion d'Églises la plus vaste et la plus diverse au monde.

Seigneur, que cette assemblée constitue une étape significative et prophétique dans notre marche vers l’Unité visible de ton corps grâce aux apports des différentes Églises et aux expériences personnelles que les participants venus du monde entier feront à cette occasion.

2

3

Suite à la publication du « rapport sur les abus sexuels sur mineurs par des prêtres, diacres et religieux », la conférence épiscopale d’Allemagne a engagé en mars 2019 avec l’assemblée des catholiques d’Allemagne (Zentralkomittee der deutschen Katholiken) un « chemin synodal » destiné à élaborer des réponses à la situation de crise que l’Église traverse et à renforcer le témoignage chrétien. Une très forte polarisation est apparue dans l’Église à cette occasion. Certains parlent d’une situation de schisme informel avec Rome. 

Seigneur, nous te prions pour l’Église catholique en Allemagne dans toutes ses composantes. Protège-la de la tentation de l’orgueil et de la division. Que les discussions engagées servent l’Unité et non la division, nourrissent l’espérance et non la frustration. Donne ton Esprit de modération, d’unité et de réconciliation.