Est-ce que ces ossements desséchés peuvent revivre ? Méditation de Gordon D. Fee, théologien pentecôtiste

Selon Paul, le rôle de l’Esprit Saint est d’être cet élément absolument indispensable à toute la vie chrétienne, du début jusqu’à la fin. Les croyants en Christ sont d’abord et toujours « hommes d’Esprit » : vivant dans l’Esprit,  marchant dans l’Esprit, conduits par l’Esprit, portant le fruit de l’Esprit, semant l’Esprit. Sans vouloir juger, j’observe que dans une grande partie de son histoire l’Église a vécu en quelque sorte en deçà de cette vie dans l’Esprit.

Mais je ne veux pas revenir à une « Église primitive » […]. Ce que je désire c’est plutôt une réappropriation de la perspective Paulinienne où toute vie chrétienne est fondamentalement une vie dans l’Esprit.

Plutôt que de « détruire les vieux greniers et d’en bâtir d’autres », nous avons besoin de l’Esprit pour apporter la vie dans nos institutions, théologies et liturgies d’aujourd’hui.

Mais je ne veux pas revenir à une « Église primitive » […]. Ce que je désire c’est plutôt une réappropriation de la perspective Paulinienne où toute vie chrétienne est fondamentalement une vie dans l’Esprit.

Gordon D. Fee
Gordon D. FEE

« Est-ce que ces ossements desséchés peuvent revivre ?», demande le Seigneur au prophète. « Tu le sais », répondit-il, et il regarda l’Esprit redonnant vie à ce qui existait déjà.

Trop d’eau est déjà passée sous les ponts pour que nous croyions que, par quelque miracle, une unité visible de nos structures, théologies, liturgies soit possible. Mais de temps à autre, quand le facteur humain n’y fait pas obstacle, l’Esprit a déjà donné au Peuple de Dieu de sentir qu’il est uni, malgré les différences de confession. L’Église est avec nous, c’est nous qui la formons, dans son état présent et dans ses structures. Que l’Esprit du Dieu Vivant puisse être répandu sur elle à nouveau pour qu’elle soit vivifiée en ce monde présent, jusqu’à ce que le Christ revienne à nouveau.

dans God’s empowering presence, the Holy spirit in the letters of Paul,Hendrickson, 1994, Massachusetts, p. 899-902.
ou Paul, the Spirit and the People of God,
Hendrickson, 1996, Ma, p. 184-188.
Disponible en pdf anglais ici: https://fbcclassroom.com/wp-content/uploads/2021/11/Paul-the-Spirit-and-the-Peopl-Gordon-D.-Fee.pdf

Intercessions

Préparées par nos frères et sœurs de l’Abbaye des Dombes, France.

1

Merci Seigneur pour la Semaine de Prière pour l’Unité des Chrétiens qui vient de se terminer – pour tous ces beaux temps de célébrations, de prière, de rencontre.
A Bourg en Bresse une célébration œcuménique a rassemblé une centaine de chrétiens de cinq Églises. A la suite de cette rencontre un temps fraternel à l’Abbaye des Dombes a été fixé pour rassembler les frères et sœurs responsables de ces différentes Églises.

Nous te confions Seigneur toutes les initiatives qui verront le jour dans la suite de cette Semaine de Prière pour l’Unité des Chrétiens. Qu’elle ne soit pas une parenthèse, mais un tremplin pour davantage de fraternité entre tes enfants.

Jeudi dernier, le 20 janvier 2022, le Conseil Pontifical pour la Promotion de l’Unité des Chrétiens a publié un document sur les conséquences de la pandémie actuelle pour les relations œcuméniques. Le texte, intitulé « L’œcuménisme à l’heure de la pandémie : de la crise à l’opportunité », identifie les défis auxquels sont confrontés les Mouvements Œcuméniques dans un monde post-pandémique.

Nous te prions Seigneur pour que, dans la situation sanitaire actuelle, nous puissions saisir les opportunités de partage, pour une plus grande communion entre nos Églises.

2

3

Nous te confions Seigneur tous les pays en guerre. Viens visiter en particulier le conflit Ukrainien qui met encore plus à mal l’Unité des Églises Chrétiennes dans un contexte politico-religieux déjà tendu. 

Que ton Esprit Saint, Esprit de Paix et de Réconciliation, vienne inspirer les dirigeants politiques et tous les responsables religieux. Inspire leur des paroles justes pour faire cesser les hostilités.