Le salut, c’est de l’amour

William Booth (Cité par Corinne Gossauer-Peroz, dans Prier 15 jours avec William et Catherine BOOTH, fondateurs de l’Armée du Salut, Ed. Nouvelle Cité, 2008, p. 47).

Votre cœur se serre-t-il, vos yeux se mouillent-ils jamais au spectacle d’hommes et de femmes qui méconnaissent l’amour du Père ? Votre âme gémit-elle en les voyant s’abandonner au mal, descendre le chemin large, mais sombre, qui mène à la perdition ? Combien de larmes compatissantes avez-vous versées sur ce monde qui périt ? Combien de travail productif consacrez-vous à l’œuvre du salut ? Je sais fort bien que, pour la plupart d’entre vous, le labeur quotidien absorbe le meilleur de vos forces.  Supposez cependant que, rentrant au logis un soir, vous trouviez la maison du voisin en flammes : oubliant la fatigue et le poids du jour, vous vous hâteriez au secours des vies menacées. De même, quelque lourde que soit la tâche habituelle, vous devriez consacrer une part de vos forces à secourir les pécheurs, à les arracher au mal, à la ruine. C’est pour cela que Dieu a donné son Fils.

Intercessions

  1. En mars prochain, à l’Abbaye de Melleray, se tiendra une semaine de formation pour les novices du Chemin Neuf sur le thème de l’œcuménisme. A cette occasion, nous voulons intercéder pour les différentes formations animées par la Communauté qui portent sur l’unité des chrétiens. Père, nous croyons que la prière de ton Fils « Que tous soient un afin que le monde croie » sera un jour réalisée. Viens nous renouveler dans notre passion pour l’unité et dans le don de notre vie pour l’Unité de ton Peuple.
  1. Au début du mois, l’archevêque de Paris, Mgr Laurent Ulrich, et le président de la Fédération Protestante de France, le pasteur Christian Krieger, participaient à l’hommage national rendu aux victimes de la guerre entre Israël et le Hamas, et lançait un appel à sortir de cette logique de haine qui se répand aux quatre coins du monde. Père, Toi qui nous a envoyé Jésus, Prince de Paix, nous te demandons d’apaiser tous les cœurs et de les ouvrir au dialogue. Que chacun puisse voir dans l’autre non pas un ennemi, mais un frère ou une sœur.
  1. La Journée Mondiale de Prière est un mouvement œcuménique mondial initié par des femmes chrétiennes à la fin du 19ème siècle. Elle se concrétise par une journée de prière commune le premier vendredi de mars, dans plus de 120 pays. Père, nous te rendons grâce pour cet engagement dans la prière, le témoignage et le partage. Que ton Esprit Saint attise notre désir de l’unité et nos efforts pour être les sentinelles de l’unité visible du corps du Christ.