Extrait de la conférence de presse de Sa Béatitude, le cardinal Pierbattista Pizzaballa, Patriarche latin de Jérusalem, au retour de sa visite pastorale à Gaza du 15 au 19 mai 2024.

Je suis entré à Gaza pendant la semaine de la Pentecôte, au cours de laquelle nous prions pour l’effusion de l’Esprit Saint. Il est certain que ce fut une grande bénédiction d’être avec les paroissiens de Gaza. J’étais parmi mon peuple qui souffre beaucoup de la guerre et des destructions qu’elle a causées. J’ai apporté avec moi la promesse d’une nouvelle vie et j’ai été très surpris de constater que ce sont eux qui m’ont donné une leçon que je n’oublierai jamais : leur foi inébranlable, accompagnée de sourires réconfortants, m’a marqué, moi, pour toute ma vie. (…)

J’ai effectué une visite pastorale pour vérifier les conditions de la communauté chrétienne à Gaza. L’ampleur des destructions dont j’ai été témoin est incroyable, et les conditions de vie, telles que le manque d’eau et d’électricité et l’absence de sécurité, sont terribles. Le bruit des bombardements est fréquent et se fait sentir à chaque instant. Malgré cela, j’ai vu une unité entre eux, organisant leur vie quotidienne dans le monastère et gérant leur utilisation de l’électricité, de l’eau et de la nourriture de manière à ce que rien ne manque.

En visitant l’église orthodoxe, j’ai prié avec eux et j’ai passé du temps au monastère pour rencontrer tous les résidents, ainsi que leur curé et leur évêque, qui ont été très accueillants. (…)

A la fin de ma visite, j’ai célébré la fête de Pentecôte avec la paroisse de Gaza, dimanche 19 mai 2024, administrant le sacrement de la confirmation à deux paroissiens. Au cours de mon homélie, j’ai souligné deux choses importantes : la nécessité de maintenir l’unité entre les uns et les autres, ce que j’ai vu et dont je témoigne. (…) Je les ai également exhortés, avec la puissance de l’Esprit Saint, à maintenir la flamme de l’espoir dans leurs cœurs et dans leurs vies, et je les ai assurés qu’en tant qu’Eglise, nous ne les abandonnerons pas et que nous serons parmi les premiers à aider à reconstruire Gaza et à aider ses habitants à mener une vie digne.

Intercessions

  1. Alors que la guerre à Gaza se poursuit depuis plus de 8 mois et que les tensions à la frontière avec le Liban sont fortes et menacent d’enflammer toute la région du Moyen-Orient nous nous associons à la prière du Patriarche Pizzaballa pour qu’un accord soit enfin trouvé pour un cessez le feu, la libération des otages et commencer à envisager la reconstruction.
  1. Ces dernières semaines en Terre Sainte, des manifestations ont eu lieu rassemblant Juifs, Chrétiens et Musulmans dans un désir de dialogue, de justice et de paix. Seigneur, nous te demandons une grâce de persévérance et d’espérance pour ces personnes qui continuent à croire qu’un avenir est possible ensemble sur cette Terre.
  1. Dans quelques jours les Églises orientales vont fêter la Pentecôte avec cette année un mois et demi de décalage par rapport aux Églises d’occident.
    Seigneur nous te rendons grâce pour la richesse de ces Églises, puisse ton Esprit continuer d’œuvrer en elles et que nous nous laissions enseigner toujours davantage les uns par les autres.
  1. L’année 2025, nous célèbrerons les 1700 ans du premier Concile Œcuménique de Nicée. Cette année-là, la date de Pâque sera commune pour toutes nos Églises.
    Seigneur, nous te confions toutes les préparations et toutes les initiatives qui auront lieu pour célébrer ces événements, que ce soit l’occasion d’une ferveur renouvelée sur le chemin de l’unité