Se découvrir réconciliés

Extrait de Frère Roger de Taizé (2023) : J’irais jusqu’au bout du monde – Fragments inédits 1991-2005, Les Presses de Taizé, Salvator, pp.74-75

A travers les siècles, dans l’histoire des chrétiens, des multitudes se sont un jour découvertes séparées. Aujourd’hui, dans la vocation œcuménique à la réconciliation, il est essentiel de provoquer un retournement qui permette à des multitudes de chrétiens de se découvrir réconciliés, et cela sans humiliation pour les leurs.

Aussi y a-t-il urgence à ce que soient donnés des signes d’une large ouverture, si large qu’on puisse le constater, qu’on puisse s’en réjouir : ils vivent en réconciliés. Pour trouver une telle ouverture, discuter sans fin en cherchant à savoir qui a eu tort ou qui a eu raison ne conduit nulle part. L’appel d’Évangile est tout transparent : sans retard, réconcilions-nous !

Aimer le Christ dans la communion d’amour qui s’appelle l’Église suppose de se disposer intérieurement, et en toute simplicité, à faire confiance au Mystère de la foi, l’humble confiance de la foi qui fut celle des Apôtres, de la Vierge Marie, et de toute la nuée des témoins, tout pénétrés du désir du Christ et de l’Évangile.

Intercessions

  1. Fin septembre, les rencontres méditerranéennes ont rassemblé à Marseille une soixantaine d’évêques et de jeunes de 29 pays du pourtour méditerranéen. Ce fut l’occasion de rencontres chaleureuses et fraternelles des chrétiens des Eglises locales entre eux et avec de nombreuses réalités laïques et inter-religieuses de la ville et de la Région. Donne-nous la grâce, Seigneur, de continuer à témoigner ensemble de l’Amour et de la Bonne Nouvelle que tu veux faire connaître au monde.
  1. Cette année nous fêtons les 40 ans de la création de Radio Dialogue RCF fondée conjointement par les Eglises Catholiques, Protestantes, Orthodoxes et Arméniennes Apostoliques. Sois béni, Seigneur, pour cet appel auquel ces Eglises ont répondu. Donne-leur de poursuivre ensemble cette œuvre d’évangélisation et d’annonce de ta bonne nouvelle par la radio.
  1. A Taizé, le 2 décembre, Frère Matthew a pris la charge de prieur de la Communauté de Taizé à la suite de Frère Aloïs. Nous te bénissons pour le témoignage prophétique de cette communauté qui, depuis les années 1940, prie et œuvre pour l’unité des chrétiens. Nous te confions Frère Matthew avec tous ses frères et intercédons pour qu’ils soient toujours chercheurs de paix et de réconciliation dans le monde et les témoins de ton amour pour tous les hommes.