NOS ACTUALITÉS

Office de prière en lien avec le peuple juif du jeudi 5 mai 2022

Partager :

Un monde sans le peuple juif est un monde sans le Dieu d'Israël - un texte d'Abraham Heschel

« Je parle comme membre d’une communauté dont le fondateur fut Abraham, et mon rabbin s’appelle Moïse.

Je parle comme un homme qui a pu quitter Varsovie, sa ville natale, tout juste 6 semaines avant le début du désastre. Ma destination fut New York, elle aurait pu être Auschwitz ou Treblinka. Je suis un tison arraché au feu dans lequel mon peuple a péri. Un tison arraché au feu de l’autel de Satan, sur lequel des millions d’êtres humains ont été exterminés pour la plus grande gloire du Mal, et sur lequel tant d’autres choses ont été consumées : l’image divine de tant d’êtres humains, la foi d’un grand nombre de gens en un Dieu de justice et de compassion, et une large part du secret et du pouvoir d’attraction de la Bible, entretenus précieusement dans le cœur des hommes depuis près de 2.000 ans »

« Un chrétien doit se rendre compte qu’un monde sans Israël [au sens de peuple juif] serait un monde sans le Dieu d’Israël. En revanche, un juif doit reconnaître le rôle essentiel du christianisme dans le dessein divin de rédemption de l’humanité entière »

Intercessions

R. Amen, amen, béni soit le Dieu d’Israël !

Ou un autre refrain.

1

Père très aimant, Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob,

toi qui as pleuré la violence entre Caïn et Abel,

nous te prions pour la paix en Terre Sainte,

cette terre où tu as choisi de venir nous rejoindre dans notre humanité.

Père très aimant, Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob,

toi qui as rendu possible la réconciliation entre Joseph et ses frères,

pour tout mépris à l’égard de ton peuple Israël, pardonne-nous. 

(silence)

Nous te prions, Père, de faire grandir la fraternité

entre le peuple juif et les nations.

2

3

Père très aimant, Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob,

toi qui as fait sortir Israël de l’Égypte et lui as rendu la liberté,

donne ta joie au peuple juif

et garde le fidèle à ton Alliance.

Père très aimant, Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob,

toi qui as rendu possible la réconciliation entre Joseph et ses frères,

pour tout mépris à l’égard de ton peuple Israël, pardonne-nous. 

(silence)

Nous te prions, Père, de faire grandir la fraternité

entre le peuple juif et les nations.

4

5

Père très aimant, Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob,

Toi qui as envoyé ton Fils Jésus pour nous sauver,

fais reposer ta bénédiction

sur les chrétiens qui sont d’origine juive.

Père très aimant, Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob,

Père de Jésus Christ,

rassemble dans l’unité toutes les Églises chrétiennes.

6

7

Père très aimant, Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob,

tu as donné au peuple juif la promesse de la venue du Messie,

tu as donné à l’Église l’attente du retour de ton fils.

Dans l’Esprit Saint, nous disons avec toute l’Église :

« Maranatha, viens Seigneur ! »