Ce que Chavouot commémore

Les chrétiens viennent de fêter Pentecôte et nos frères juifs Chavouot : quel rapport ?
Le mot Chavouot signifie « semaines ». Cette fête marque l’achèvement de la période des sept semaines entre Pessa’h et Chavouot. (Pour les chrétiens, 50 jours de Pâques à la Pentecôte)
La Torah fut donnée par Dieu au peuple juif sur le mont Sinaï il y a plus de 3300 ans. Chaque année, lors de la fête de Chavouot, nous renouvelons notre acceptation de ce cadeau divin, et Dieu « redonne » la Torah.
Dans l’Antiquité, deux pains de blé étaient offerts au Saint Temple à Chavouot. C’était aussi à ce moment-là que les gens commençaient à amener les Bikourim, leurs premiers et meilleurs fruits (les prémices), pour remercier Dieu pour l’abondance de la terre d’Israël.
Cette fête est célébrée en allumant des bougies, en restant éveillés toute la nuit à étudier la Torah, en écoutant la lecture des Dix Commandements à la synagogue, en faisant un festin de produits laitiers et plus encore.
Le don de la Torah fut un événement spirituel d’une grande portée, qui marqua l’essence de l’âme juive pour l’éternité. Nos Sages l’ont comparé à un mariage entre Dieu et le peuple juif. Chavouot signifie également « serment », et en ce jour, Dieu fit un serment d’alliance perpétuelle avec nous, et, en retour, nous lui avons juré une fidélité éternelle.

    Intercessions

    R. Amen, amen, béni soit le Dieu d’Israël !

    1. Père très aimant, Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, Toi qui as pleuré la violence entre Caïn et Abel, nous te prions pour la paix en Terre Sainte, cette terre où tu as choisi de venir nous rejoindre dans notre humanité.

    2. Père très aimant, Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, Toi qui as rendu possible la réconciliation entre Joseph et ses frères, pour tout mépris à l’égard de ton peuple Israël, pardonne-nous. (silence). Nous te prions, Père, de faire grandir la fraternité entre le peuple juif et les nations.

    3. Père très aimant, Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, Toi qui as fait sortir Israël de l’Égypte et lui as rendu la liberté, donne ta joie au peuple juif et garde le fidèle à ton Alliance.

    4. Père très aimant, Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, Toi qui as uni les douze tribus d’Israël autour de la Torah, donne la paix aux juifs croyants en Jésus.

    5. Père très aimant, Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, Toi qui as envoyé ton Fils Jésus pour nous sauver, fais reposer ta bénédiction sur les chrétiens qui sont d’origine juive.

    6. Père très aimant, Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, Père de Jésus Christ, rassemble dans l’unité toutes les Églises chrétiennes

    7. Père très aimant, Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, Tu as donné au peuple juif la promesse de la venue du Messie, Tu as donné à l’Église l’attente du retour de ton fils. Dans l’Esprit Saint, nous disons avec toute l’Église : « Maranatha, viens Seigneur ! »