NOS ACTUALITÉS

Découvrir la Visio Divina avec The Chosen

Partager :

Pourquoi la série « The CHOSEN » sur la vie de Jésus va marcher en France.

La série sur la vie publique de Jésus a étédiffusée les lundi 20 et 27 décembre sur C8. Alors que de nombreux films et séries évangéliques américaines se sont cassé les dents sur le public français, la mayonnaise « The Chosen »  prend. Rapidement et sûrement.

Par Youna Rivallain le 17 décembre 2021 dans La Vie

C’est le genre de scènes dont on aurait envie de faire une photographie mentale, tant elle est inhabituelle. Sur le fronton du cinéma Gaumont des Champs-Élysées à Paris, le visage de Jésus apparaît. Le regard bienveillant, entre deux rideaux de cheveux bruns et brillants, promeut l’arrivée en France de la série « The Chosen ».

Créée par le réalisateur évangélique américain Dallas Jenkins, « The Chosen » est la première série multi-saisons sur la vie du Christ et de ceux qui l’ont entouré au cours de sa vie publique. La production cumule les records : record du monde de crowdfunding pour un média (plus de dix millions de dollars récoltés par saison), 316 millions de visionnages, traduction en 50 langues…

Le but du réalisateur : atteindre, à terme, un milliard de vues pour cette série qui entend montrer un Jésus « authentique », humain. Jésus qui blague, rit, pleure, travaille, se fait des amis … mais aussi enseigne les foules et fait des miracles.

.../...

« La série n’est pas connotée par une seule sensibilité chrétienne »

Tournée aux Etats-Unis dans les plaines désertiques du Texas et celles de l’Utah, la série donne chair à de célèbres passages des Évangiles : les noces de Cana, la pêche miraculeuse, la guérison du paralytique, la rencontre avec la Samaritaine … Tout en replaçant ces scènes dans le contexte historique de l’époque, celui de la domination du peuple d’Israël par l’Empire romain, de l’impôt, etc.

Ce qui donne parfois encore plus de force au message évangélique. « Beaucoup de mes amis prêtres jésuites m’ont dit avoir beaucoup aimé la série, parce que nous imaginons chaque scène dans son contexte … C’est le principe de l’oraison ignatienne ! » confie Jonathan Roumie, acteur interprétant Jésus dans la série.

« Nos ancêtres avaient les vitraux, les icônes … Nous avons cette série, qui rend la Bible accessible à tous », s’enthousiasme Mustapha Amari, prêtre de la Communauté du Chemin neuf. Pour accompagner l’arrivée de « The Chosen » en France, la Mission Jeunes de la communauté a créé un parcours de l’Avent à travers des méditations basées sur des épisodes de la série. De son côté, Mustapha Amari fait partie d’une petite équipe interconfessionnelle, impliquée dans la création d’un guide de partage sur « The Chosen ».

À partir de chaque épisode, ce guide contient des conseils pour échanger. Le but : créer des petits groupes de partage dans des paroisses catholiques et églises protestantes. « Comme il existe la lectio divina pour la Bible, nous voulons créer la visio divina avec cette série ! », résume le prêtre. Pour lancer ces petits groupes locaux, l’équipe de lancement de The Chosen en France propose aux fans de devenir des « ambassadeurs ». Aujourd’hui, ils sont déjà plus de 3500.

L’unité des chrétiens est au coeur du projet. A l’image de l’équipe de tournage de la série (Dallas Jenkins est évangélique, Jonathan Roumie est catholique), la promotion du projet en France se veut interconfessionnelle : l’évangélique Eric Célérier avec ZeWatchers, le catholique Hubert de Torcy avec Saje. « La série n’est pas connotée par une certaine sensibilité chrétienne, tout le monde peut se l’approprier. Dans le noyau en France, nous portons cela : nous avons un outil à notre disposition. Comment unir nos forces pour le partager le plus possible ? » résume Mustapha Amari.

.../...